Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2012

Un moment avec Michèle Bernard Tranches de scènes n° 10

 

M  Bernard evasion 1.JPG

                                                                      (Des nuits noires de monde Ivry 2011 ©NGabriel)

 

En passant ce moment avec Michèle Bernard et ses invités, en évoquant St Julien Molin Molette, je me suis dit que j'aimerais bien que l'option karma me propose (mais y a pas urgence) une réincarnation en accordéon de Michèle Bernard, à défaut en orgue de Barbarie, mais il paraît que le karma, c'est pas à la carte, on prend ce qui nous échoit, ou ce qui nous déchoit, imaginez que tel grand personnage brillant ici bas se retrouve ver de terre ou asticot … Je ne pense à personne en particulier, quoi que si … Un mégalo comme Mickael Vendetta réincarné en asticot... Bon, laissons cette réjouissante perspective, et voyons ce numéro 10.

Michèle Bernard a dû naître sous le signe constellation, les aventures musicales collectives, l'esprit de troupe, de création en tribu foisonnante, c'est son illustre cirque du vent, toujours prêt à embarquer quelques étoiles amies dans ses ballades nomades. Et comme dans toute constellation, les lumières clignotent avec plus ou moins d'intensité selon la saison, mais elles sont là …

On va donc retrouver au gré de cette ballade, le compagnon de musique des premiers tours de piste, Michel Grange, et j'ai ce privilège (au bénéfice de l'âge ou au détriment de l'âge) de les avoir entendus dans les années 73-75, dans une sorte de MJC Roannaise, ensuite, c'est le voyage avec tous les explorateurs des chemins de traverse, des sentiers parfois tortueux, mais jamais formatés par les ukases du marketing musical. Dans la foulée d'Anne Sylvestre, on va partager quelques moments rares, avec Véronique Pestel, Jeanne Garraud, Katryn Wal(d)teufel, Claudine Lebègue, Lalo, Barbara Thalheim, Hélène Grange, Michèle Guigon, Marie Zambon, Sophie Gentils, Anne Sila, Rémo Gary, Entre deux caisses, Allain Leprest, Patrice Kalla, Michel Grange, Christopher Murray, Frédéric Bobin, Gilles Chovet, Claude Lieggi, et le groupe Evasion, plus l'orgue de Barbarie du magicien Mathis...

 

St Julien Molin M.jpgDepuis quelques années Michèle Bernard enrichit son panorama comme St Julien Molin Molette refait le sien en transformant ses anciennes usines de textiles en ateliers à musiques, à peintures, à chansons, à livres, tous en synergie pour enfanter un peu de beauté humaine*.

Et c'est vers une création élargie à tous les publics, tous les âges, que Mimi de St Julien poursuit sa ballade de saltimbanque protéiforme.

 

Voilà ce qu'on découvre dans ces deux heures autour de Michèle Bernard, délicatement vidéoscopée par Eric Nadot,merci m'sieur-dames pour cette belle histoire.E Nadot.jpg

 

 

 

 

les sites à voir :

http://www.michelebernard.net/

http://www.chanson-net.com/tranchesdescenes/index.htm (Tranches de scènes)

http://www.evasion-vocal26.com/

 

*Et salut à Pierre Barouh.

Norbert Gabriel

 

09:56 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (0) | Tags : michèle bernard, anne sylvestre, tranches de scènes, st julien molin molette | | |  Facebook |  Imprimer |

18/05/2012

Les Primitifs du Futur

primduf.jpg

EN JUIN, SUIVEZ LES CONCERTS DES PRIMITIFS DU FUTUR:

Les activistes du world  musette et de la joie de faire danser la vie en swing de toutes les couleurs refont quelques tours de manège printanier.

Avec dans le tribal team à 9 têtes, Daniel Colin, Dominique Cravic, Jean-Michel Davis, Vincent Segal,  Mieko Miyazaki, Fay Lovsky, Daniel Huck, Claire Elzière, Jean-Philippe Viret.

Comment raconter un concert des Prim'duF?  Peut-être à  la manière de Prévert, vous mettez dans le saladier -un grand saladier-  les ingrédients musicaux cueillis dans les jardins de Duke Ellington, de Count Basie, d'Henri Salvador, de Ray Ventura et de Cab Calloway, laissez infuser un certain temps, rectifiez avec quelques pincées de Balajo et de Gus Viseur, et servez dans des grands verres, à consommer sans modération.

Et en route pour la joie de vivre, c'est recommandé à tous les âges.

Et où c'est-y que ça se passe ?

Voilà, voilà:

 

Le 7 juin : Esplanade du Musée d’art moderne de Paris

de 19h30 à 21h30 sur la terrasse du musée.

Autour de l’exposition Crumb "De l'Underground à la Genèse" 

www.mam.paris.fr  

 

et  le 21, 22 & 23 juin : Duc des Lombards Paris 1er

(réservez c'est plus prudent)

www.ducdeslombards.com

 

Qu'on se le  dise, urbi et orbi ...

Norbert Gabriel

 

 

 

20:27 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (0) | Tags : musique, primitifs du futur, cravic, daniel colin, swing musette | | |  Facebook |  Imprimer |

Un moment avec Tranches de scènes

 

TDS bandeau.jpg

 

Voilà bien quelque chose que j'aurais aimé avoir au cours de quelques décennies de disette musicale, en province, quand les cinémas music-hall à l'ancienne se sont transformés en complexes multisalles, et que les Brel, Ferrat, Aznavour, Aufray, Coluche, qui venaient régulièrement au Palais des Fêtes, n'ont plus eu de salle pour chanter. Sinon une ex patinoire reconvertie à l'occasion d'une des premières tournées d'Hubert-Félix Thiéfaine. Tranches de scènes, c'est deux heures avec un artiste et ses amis, et plus de 20 moments de scène, des vrais, avec le commentaire du maître de cérémonie, un vrai bonheur, chaque fois...

J'ai sous la main, le numéro 10, un moment avec Michèle Bernard, mais avant j'ai bien envie de vous TDS M bernard.jpgparler du numéro 9, Bernard Joyet. Bernard Joyet qui sera à l'Européen le 29 Mai, avec la pétillante Nathalie Miravette. De deux choses l'une, soit vous serez parmi les z'heureux spectateurs ce soir là, et nous n'aurons qu'à partager un coup d'oeil complice et virtuel en évoquant ce moment particulièrement gouleyant, soit vous ne serez pas là, parce que vous êtes en Alaska ou en Indonésie, ou en Australie, ou au Brésil, ou à Boston, ou à St Paul des Landes, car nous avons des lecteurs dans ces superbes contrées lointaines) et si vous ne pouvez être présents, c'est Tranches de Scènes qu'il vous faut. Le numéro 9, Bernard Joyet, qui vous donnera envie d'avoir illico le 10, avec Michèle Bernard, de St Julien Molin Molette, dans le Sud du Forez.

 

TDS Joyet.jpgAutour de Joyet, une belle famille de saltimbanques choisis, dans une palette bigarrée de talents invités par le maestro, des compagnons de scène ; de route ou d'affinités, de ceux qui sont toujours prêts à faire une fête musicale à consommer sans modération, comme dans le bistrot à Jamait où la chanson sans frontière ni préjugé se décline en terme d'amitié, en terme de rencontre amoureuse quand les mots appellent la musique et que la musique appelle les mots.Et avec Bernard Joyet cette fête est permanente. Drôle, tendre, acidulée, désopilante, poétique et charnue, dans tous les états du spectacle vivant. Impossible de ne pas mentionner sa partenaire, l'irrésistible Nathalie Miravette, de ne pas saluer ce grand mécréant d'Henri Courseaux, aventurier de la scène dans la tradition des personnages de Shakespeare, ou de Cervantès, il y a quelque part l'ombre de Juliette en filigrane, Jean-Pierre Réginal, Francesca Solleville, Annick Roux, Clémentine, Marion Rouxin, Coline Malice, Jeanne Garaud, Matthieu Bouchet, Manu Galure, Albert Meslay...

Et dans la conversation avec Eric Nadot, en voix off, on suit le parcours de Joyet.E Nadot.jpg

Sa vie, son oeuvre, ses amis ici présents, son humour, ses pointes cyranesques de pourfendeur du politiquement correct, qu'il faut voir et entendre en scène, ou à défaut en Tranches de Scènes.

 

 

Et le 29 mai à l'Européen, à 20h avec Mademoiselle Miravette, pour un nouvel album, un nouveau spectacle, dans l'équipe de Tacet, le label de Didier Pascalis.

 

les sites à voir :

http://www.chanson-net.com/tranchesdescenes/index.htm (Tranches de scènes)

http://www.bernardjoyet.com/ (Bernard Joyet)

http://www.myspace.com/nathaliemiravette (Nathalie Miravette)

http://www.tacet.fr/ (Label Tacet)

 

et demain, focus sur la grande Michèle Bernard de St Julien Molin Molette...

Norbert Gabriel

 

 

18:10 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (2) | Tags : bernard joyet, tranches de scènes, l'européen | | |  Facebook |  Imprimer |