Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2012

Les Primitifs du Futur

primduf.jpg

EN JUIN, SUIVEZ LES CONCERTS DES PRIMITIFS DU FUTUR:

Les activistes du world  musette et de la joie de faire danser la vie en swing de toutes les couleurs refont quelques tours de manège printanier.

Avec dans le tribal team à 9 têtes, Daniel Colin, Dominique Cravic, Jean-Michel Davis, Vincent Segal,  Mieko Miyazaki, Fay Lovsky, Daniel Huck, Claire Elzière, Jean-Philippe Viret.

Comment raconter un concert des Prim'duF?  Peut-être à  la manière de Prévert, vous mettez dans le saladier -un grand saladier-  les ingrédients musicaux cueillis dans les jardins de Duke Ellington, de Count Basie, d'Henri Salvador, de Ray Ventura et de Cab Calloway, laissez infuser un certain temps, rectifiez avec quelques pincées de Balajo et de Gus Viseur, et servez dans des grands verres, à consommer sans modération.

Et en route pour la joie de vivre, c'est recommandé à tous les âges.

Et où c'est-y que ça se passe ?

Voilà, voilà:

 

Le 7 juin : Esplanade du Musée d’art moderne de Paris

de 19h30 à 21h30 sur la terrasse du musée.

Autour de l’exposition Crumb "De l'Underground à la Genèse" 

www.mam.paris.fr  

 

et  le 21, 22 & 23 juin : Duc des Lombards Paris 1er

(réservez c'est plus prudent)

www.ducdeslombards.com

 

Qu'on se le  dise, urbi et orbi ...

Norbert Gabriel

 

 

 

20:27 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (0) | Tags : musique, primitifs du futur, cravic, daniel colin, swing musette | | |  Facebook |  Imprimer |

28/04/2012

Première "Journée internationale du Jazz" lundi 30 Avril

Transmis par Doc Caloweb, qui revient de vacances...

 

L'UNESCO lance lundi la première édition de la "journée internationale du jazz". Tous les ans, on fêtera le genre musical le 30 avril. Herbie Hancock participera aux festivités.
Crédits photo : Herbie Hancock / ABACA

C'est en novembre dernier que l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) a proclamé l'instauration d'une "Journée internationale du Jazz" le 30 avril. La première édition aura donc lieu ce lundi dans le monde entier. L'idée est de reconnaître « les vertus [du jazz] comme outil éducatif et comme force de paix (...) de dialogue et de coopération renforcée entre les peuples ».

A Paris, au siège de l'UNESCO, le coup d'envoi a été donné ce matin avec une série de master-classes, tables rondes, cours d'improvisation et autres activités liées au jazz. « Lors de ma master-class, je vais montrer comment la soul est devenu jazz, présenter les techniques de projection de la voix. Je veux montrer comment la musique, le jazz en particulier, amène la paix, en rapprochant les gens et les cultures dans un siècle cruel », indique la chanteuse de soul Nicole Slack-Jones à l'Agence France Presse.

Les festivités musicales, débuteront elles, lundi au lever du soleil… à la Nouvelle Orléans (États-Unis), la ville-berceau du jazz. Un concert spécial à Congo Square, quartier historique de la ville sera donné aux premières lueurs du jour. Herbie Hancock (Ambassadeur de bonne volonté de l'Unesco), Diane Reeves, Terence Blanchard, Ellis Wynton Marsalis y participeront notamment.

Lundi soir, c'est à New York, au siège de l'ONU que le jazz swinguera. Herbie Hancock aura eu le temps de traverser le pays, Dee Dee Bridgewater, Diane Reeves, Romero Lubamo, Esperanza Spalding, Angelique Kidjo ou encore Zakir Hussain seront là.
 
Steven BELLERY

11:41 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (0) | Tags : jazz, musique, unesco, herbie hancock | | |  Facebook |  Imprimer |

18/02/2012

Carte blanche à Claudia Meyer

Carte blanche 15 Février

 

Carte blanche 062 Claudia AAA 15-02-2012 22-35-21 1352x1835.jpgLa carte est blanche, mais la soirée flamboyante. couleur « Fuego » de la maîtresse de maison, Claudia Meyer, couleur Marquito, une légende vivante des arts de la musique-percussion, couleur talents réunis dans un de ces moments magiques qui font naître des souvenirs illuminés.

Claudia Meyer a réuni pour cette carte blanche quelques uns de ses meilleurs atouts d'amimusicaux, par ordre d'apparition en scène : Jean-Félix Lalanne, Nathalie Cardonne, Dany Loy et l'autre surprise du jour l'époustouflant Jim Bauer. Dans ce plateau très relevé de talents guitare les plus créatifs, on vit en direct ou on revit ce que promet l'album: une réminiscence de tous les peuples chantant en filigrane dans ce Fuego, l'âme de ceux qui ont sublimé les écorchures de la vie dans leur art, paroles et musiques, comme un langage universel. Repris par des échos multiples et partagés, avec les compagnons de route et de musique; retrouver Jean-Félix Lalanne est un bonheur toujours renouvelé, c'est un de ces guitaristes en création permanente, d'une finesse et d'une richesse musicale éblouissantes, chaque rendez vous est exceptionnel; autre amie invitée Nathalie Cardonne, à qui on doit en plus un invité spécial.. (Billy B.) et une vibrante interprétation de "Commandante Che Guavarra."

 

Carte blanche 139 Billy Bauer AAA 15-02-2012 23-40-46 1162x1782.jpgEt la belle surprise vient de l'inconnu, de cet ami qu'on ne connait pas encore, et qui entre droit au coeur en allant au plus intime chercher des émotions enfouies qu'on ne soupçonne même pas, par exemple quand Dany Loy joue et chante un air d'Oulm Kalsoum; avec cette guitare sensuelle à qui il donne toutes les nuances et subtilités de son Orient natal.

Ou quand le jeune Jim Bauer emballe la salle en venant impromptu faire deux chansons qui scotchent le public, et passant avec un égal talent de la Gibson élctrique à la guitare acoustique pour un final en Alléluyah, et en duo à tomber par terre.

Et par privilège d'amitié, Nicoletta en guest star discrète, généreuse et spontanée, c'était vraiment une soirée entre amis choisis non pas par Montaigne et La Boétie, mais par Claudia Meyer et Marquito, et sur le plan musical ils les valent bien.. Ça se passe au Scop'Club, ça ne vous dit peut-être rien, mais ce fut « La Tête de l'Art » un cabaret qui a nourri sa légende de quelques débutants ayant laissé de belles traces dans le monde de la chanson, des noms ? Brel, Barbara, Anne Sylvestre, Pierre Perret et une ribambelle de saltimbanques faisant de chaque soir une fête éclectique et chaleureuse. Comme ces cartes blanches, dont la prochaine est programmée le 14 Mars. Le raconter, c'est bien, mais le vivre, c'est beaucoup mieux. Vous y rencontrerez Claudia Meyer et Marquito, et … des invités.

Ci-dessous Marquito qui a laissé ses percus pour la guitare,  et Jim Bauer,  le premier avec Dany Loy, le second avec Claudia Meyer (très discrète, comme Dany Loy...)

pano carte Marquito et duo.jpg

Avec un salut à Barbara par Claudia avec "Dis quand reviendras-tu" chanson créée sur cette scène, et pendant plus de deux heures, c'est une fête de la chanson multicolore, corsée et gorgée de sève vivifiante, tonique, si vous n'avez d'amis disponibles pour partager ces moments rares, vous en trouverez sûrement sur place, c'est toujours meilleur quand c'est partagé. 

 Norbert Gabriel

 Ci-dessous Claudia Meyer, Nathalie Cardonne, Dany Loy

musique,chanson,claudia meyer,guitare,jean-félix lalanne,nathalie cardonne,billy bauer

 

Pour les dates, heures, adresses et réservations, c'est là:

http://www.claudia-meyer.fr/actualite.html

 

musique,chanson,claudia meyer,guitare,jean-félix lalanne,nathalie cardonne,billy bauer

Claudia Meyer, Marquito, Dany Loy

 

musique,chanson,claudia meyer,guitare,jean-félix lalanne,nathalie cardonne,billy bauer

Jean-Félix Lalanne


Photos ©NGabriel 2012

03:07 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (5) | Tags : musique, chanson, claudia meyer, guitare, jean-félix lalanne, nathalie cardonne, billy bauer | | |  Facebook |  Imprimer |