Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2013

Fin de partie pour Le Pont des Artistes

Ballade en Si bémol

La vie est une douche écossaise
Et ça dit bien ce que ça veut dire
Sitôt qu'une chose vous fait plaisir
Faut qu'il y en ait une qui vous déplaise !
Mais bien que ce soit à mon avis
Comme une espèce de complot
On ne peut pas passer sa vie à s'foutre à l'eau.


Le Si bémol est un accord qui porte une certaine désespérance élégante. Un regard distancié sur les avanies de la vie et du destin. Sans framboises.

Mouloudji a toujours eu ce regard doux amer, mais aujourd'hui il pourrait chanter,

Chanter, chanter des fois ça m´fout l´cafard

 Chanter, chanter des fois ça m´fout l´cafard

 

PrimDuf 1.JPG
                          Le Pont des Artistes avec les Primitifs du Futur (photo ©NGabriel)

La nouvelle est tombée, Le Pont des Artistes se sera pas à l'antenne à la rentrée 2013. La direction ayant esquissé plusieurs promesses d'offre musicale élargie avec des concerts en live avec public, on expédie aux archives une émission qui depuis 25 ans propose des concerts en live avec public. Logique !

 On pouvait y entendre des genres musicaux très différents, une fenêtre ouverte sur le spectacle vivant, avec à la barre quelqu'un qui connait très bien le monde de la musique, on pouvait … Nous espérons donc que dans cette opération d'antenne et de programmes en rénovation , la musique aura un espace avec … des genres musicaux très différents, une fenêtre ouverte sur le spectacle vivant, avec à la barre quelqu'un qui connait très bien le monde de la musique. Ou bien aurais-je raté quelque chose ? Ou bien la scène de la chanson se serait soudain transformée au point qu'il devienne nécessaire de refaire les peintures dans un grand balayage de rentrée, juste pour l'illusion d'un changement ? L'intérim en juin avec une voix nouvelle nous a donné la surprenante impression d'avoir glissé par inadvertance sur une radio commerciale avec un animateur bateleur très décalé -euphémisme- sur Radio France.

 (En juin Isabelle Dhordain a dû interrompre pour raison de santé)

 Naguère, Pollen a disparu pour la simple raison de la limite d'âge de son capitaine. Ce fut une perte sèche pour la scène chanson, puisqu'aucun programme n'a remplacé sous aucune forme que ce soit les soirées Pollen. Et comme toujours dans ces cas-là, une petite troupe de ronchonchons ont sonné un tocsin inutile. Auditeurs sachez auditer, mais fermez-là, il n'y a personne pour vous écouter. Au mieux, ou au pire, vous pouvez essayer d'écouter ailleurs. Depuis quelques années internet vous offre une pléïade de radios de tous les pays du monde. Le pire n'est jamais sûr, mais quand un mauvais coup arrive au creux de l'été, ça laisse un arrière goût aigre. Evidemment qu'annoncer en juin que les émissions « Sous les étoiles » «  Black list » et « le Pont des Artistes » passaient à la trappe, ça faisait beaucoup. Trop.

Epilogue ?
Le drame il faut savoir y tenir sa partie et même qu´une voix se taise
Sachez-le toujours le chœur profond reprend la phrase interrompue
Du moment que jusqu´au bout de lui-même. Le chanteur a fait ce qu´il a pu
Qu´importe si chemin faisant vous allez m´abandonner comme une hypothèse

 Avec l'amicale participation de Mouloudji, Allain Leprest, Aragon et Ferrat, salut à Isabelle Dhordain.

 La ballade en Si bémol, c'est là :

 

01:07 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (14) | Tags : france inter, isabelle dhordain, le pont des artistes, chanson; | | |  Facebook |  Imprimer |