Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2012

Résistance chanson ... première

La mémoire chante, et contrechante parfois, des refrains venus de loin, d'un ancien temps pas toujours révolu, avec des échos de Carmagnole chantée par quelques canuts indignés.
Et quelques troubadours jamais résignés rappellent à l'occasion qu'un vrai héros, ça peut avoir comme arme un tour de chant. Une chanson n'est pas forcément futile et désarmée, de Bella Ciao au Temps des cerises, et Lili Marlène ou Suliko, tout le monde  chante, y compris à la guerre.



« J’attendrai ton retour »
et même « Il pleut bergère »
Repris par mille voix
sont des chants de combat ...

Et pourtant dans le monde
d'autres voix nous répondent

Amis soyez toujours l'ombre d'un bateau ivre
Ce vieux rêve têtu qui nous tenait debout

Le monde a la beauté du regard qu'on y pose

La vie nous peint les jours au hasard du voyage
En amour en douleur ou en mélancolie
C'est un peu de ce temps qu'on laisse en héritage
Enrichi du regard qu'on a posé sur lui.



Avec ces quelques mots de Guy Béart, Moustaki, Jean Vasca, Yves Duteil, commençons le voyage 2012 avec l'espérance folle d'un petit bonheur chansonnier, en attendant les lendemains qui chanteront allegro fortissimo, et merci aux artistes qui nous offrent ces soleils superbes, et les horizons infinis de ces Magellans de l'univers,  avec les rêves des oiseaux migrateurs.
On peut voyager loin sur les ailes du rêve. En musique et chansons.


Et un vrai héros, ça peut avoir comme arme un tour de chant.


Dédicace à ce républicain espagnol qui disait il y a 3 ou 4 ans « nous avons perdu toutes les batailles, mais nous avions les meilleures chansons »

16:32 | Lien permanent | Norbert Gabriel | Commentaires (2) | | |  Facebook |  Imprimer |

Commentaires

Vous connaissez peut-être

http://chansonrevoltee.canalblog.com/

mais si ce n'est le cas, faites le détour, et faites suivre ! ça réchauffe les neurones, et ça peut pas faire de mal .

Écrit par : NGabriel | 02/02/2012

Que dire ? Je ne sais pas, si je dis que vous êtes bien le meilleur pour parler de chansons, des bonnes, de celles que j'aime aussi, de celles qui portent une parole de révolte et d'espoir, de celles qui donnent le frisson, et qu'on ressent au plus profond de nous même, de celles qui donnent les plus beaux mots et les plus belles musiques à nos douleurs, à nos envies, à nos rêves ...On va dire que je suis partisane ...C'est un joli mot, partisane . . . Enfin, voilà un blog qui commence bien, et je ne peux que lui souhaiter longue vie . Moi aussi, je viens de perdre une bataille contre la mort, et c'est une grande défaite, mais je n'ai pas dit mon dernier mot de révolte , mon dernier mot d'espoir, mon dernier mot d'amour ..." La souffrance enfante les songes, comme une ruche ses abeilles, l'homme crie où son fer le ronge, et sa plaie engendre un soleil, plus beau que les anciens mensonges ."

Écrit par : Danièle Sala | 04/02/2012

Les commentaires sont fermés.